Paris
07 80 96 72 23
contact@couverture.paris

Couvreur sur les toits de Paris, un métier recherché

L'Art du couvreur à Paris, un savoir faire reconnu

Couvreur sur les toits de Paris, un métier recherché

couvreur paris

Le métier de couvreur connaît une véritable pénurie. Et pourtant les entreprises de couverture à Paris recrutent. Elles connaissent une pénurie de mains d’oeuvre en couvreur, mais aussi en zingueur et charpentier.

Quels sont les profils recherchés ?

Le métier de Couvreur est à la fois un métier technique et esthétique, qui requiert en premier lieu une grande « culture de métier ». Quels en sont les prérequis  ? :

  • Aptitude à travailler en hauteur
  • Ne pas avoir le vertige
  • Goût pour le travail en plein air, être à l’aise sur un toit
  • Agilité et sens du réflexe
  • Aptitudes manuelles, bonne condition physique
  • Sens de la rigueur et de la précision
  • Prudence et respect des consignes de sécurité
  • Esprit d’équipe
  • Adaptabilité et mobilité (plusieurs sites géographiques)
  • Maîtrise de la langue française
  • 1 an d’expérience dans le bâtiment
  • un niveau 3ème des Collèges est un plus

Devenir Aide-Couvreur

Objectifs pédagogiques

Maîtriser et mettre en pratique les fondamentaux, bases techniques et technologiques du métier d’Aide Couvreur.

Public

Demandeurs d’emploi qui souhaitent devenir Aide-Couvreur ou suivre un CAP de Couvreur en alternance à
l’issue de la formation.

Prérequis

Avoir le niveau 3ème Brevet des collèges (ou CAP), des capacités à travailler en hauteur, des aptitudes
manuelles et être à l’aise sur un toit.

Contenu

Technologie de la couverture (70 heures) :
lecture de plans, dessins, croquis,
combles, lucarnes, terminologie des matériaux (zinc, ardoise, tuile), outillage,
supports de couverture, tracés, recouvrement (ardoises),
dimension d’un crochet, pureau et doublis, jonctions transversales, gouttières et chéneaux, chattières et ventilation.
Technique en atelier (91 heures) :
présentation des outils, coupe sur zinc, coupe sur ardoise,
soudure à plat et en position, soudure de gouttière, retour de gouttière,
pose des ardoises en plain carré, sallie de rive et rive à noquets, travées zinc simple et double agrafures, feuilles de coupes : travail à l’équerre.
Sécurité liée au métier (77 heures) :
compréhension des risques professionnels liés au métier de Couvreur et application des bonnes méthodes en sécurité, les protections collectives et individuelles, SST, sécurité sur les chantiers : utilisation des échafaudages fixes et des EPI, appareils électriques, propreté, produits toxiques.
Connaissance de l’entreprise et savoir-être professionnel (14 heures) :
le contexte professionnel, les rôles et responsabilités des acteurs internes et externes de l’entreprise, communication en entreprise : se présenter, transmettre les informations, gérer ses émotions, être à l’écoute de sa hiérarchie, du client, de la situation.
Techniques de recherche d’emploi (14 heures) :
préparer et présenter sa candidature, obtenir un entretien, préparer des entretiens professionnels, se présenter aux entreprise, réaliser des scenario type d’entretien individuel
Enseignements généraux (49 heures) :
calculs de base appliqués au métier,
communication d’entreprise (écrite et orale).
Rencontres avec les entreprises (exploration métier) (14 heures).
Stage en entreprise (70 heures).
Méthodes et moyens pédagogiques
Alternance théorie/pratique. Visite de chantiers, mises en situation pratiques en atelier. Accompagnement
individualisé : suivi tout au long du parcours, entretien individualisé.
Modalités d’évaluation
Évaluation des acquis : Questionnaire à choix multiples (QCM)

Pour plus de renseignement contacter directement afortech

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *